Devoir Surveillé de philosophie TL jeudi 15 avril 2010.

par Serge Durand - Philosophie

Devoir Surveillé de philosophie TL jeudi 15 avril 2010.

durée 2 heures.

Vous ferez un sujet au choix.

Pour les dissertations : 1 - Vous proposerez l’analyse problématique du sujet en vue d’un plan en trois parties. 2 - Vous ferez un plan détaillé des deux premières parties en indiquant les titres de partie ainsi que les arguments que vous utiliseriez. 3 - Rédigez la troisième partie de la dissertation.

sujet 1 :

L’expérience n’est-elle qu’empirique ?

sujet 2 :

L’usage de la raison exclut-il toute forme de croyance ?

sujet 3 :

1 - Repérez la thèse du texte de Marx et Engels. Expliquez-la. 2 - Proposez un plan justifié du texte de Marx et Engels. 3 - Précisez les enjeux et le problème auquel répond ce texte de Marx et Engels. 4 - Menez un parallèle différence avec l’extrait de Rousseau proposé.

« En ce sens, les communistes peuvent résumer leur théorie dans cette formule unique : abolition de la propriété privée.

On nous a reproché, à nous autres communistes, de vouloir abolir la propriété personnellement acquise, fruit du travail de l’individu, propriété que l’on déclare être la base de toute liberté, de toute activité, de toute indépendance individuelle.

La propriété personnelle, fruit du travail et du mérite ! Veut-on parler de cette forme de propriété antérieure à la propriété bourgeoise qu’est la propriété du petit bourgeois, du petit paysan ? Nous n’avons que faire de l’abolir, le progrès de l’industrie l’a abolie et continue à l’abolir chaque jour.

Ou bien veut-on parler de la propriété privée d’aujourd’hui, de la propriété bourgeoise ?

Mais est-ce que le travail salarié, le travail du prolétaire, crée pour lui de la propriété ? Nullement. Il crée le capital, c’est-à-dire la propriété qui exploite le travail salarié, et qui ne peut s’accroître qu’à la condition de produire encore et encore du travail salarié, afin de l’exploiter de nouveau. Dans sa forme présente, la propriété se meut entre ces deux termes antinomiques : le Capital et le Travail. Examinons les deux termes de cette antinomie. », Marx et Engels, Le Manifeste du parti communiste, Livre II.

« Le premier qui, ayant enclos un terrain, s’avisa de dire Ceci est à moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, que de misères et d’horreurs n’eût point épargnés au genre humain celui qui, arrachant les pieux ou comblant le fossé, eût crié à ses semblables : Gardez-vous d’écouter cet imposteur ; vous êtes perdus, si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n’est à personne. Mais il y a grande apparence, qu’alors les choses en étaient déjà venues au point de ne pouvoir plus durer comme elles étaient ; car cette idée de propriété, dépendant de beaucoup d’idées antérieures qui n’ont pu naître que successivement, ne se forma pas tout d’un coup dans l’esprit humain. Il fallut faire bien des progrès, acquérir bien de l’industrie et des lumières, les transmettre et les augmenter d’âge en âge, avant que d’arriver à ce dernier terme de l’état de nature. », Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité entre les hommes, deuxième partie.

Partager cette page