Le Gypse de la Région parisienne

par Equipe SVT

le sulfate de calcium se présente sous forme de gypse : CaSO4,2H2O ou d’anhydrite : CaSO4. Ce sont les gisements de gypse qui sont principalement exploités

Ludien (Éocène supérieur, 40 millions d’années)

Le gypse s’est déposé dans une lagune de faible profondeur sous climat chaud. Il aurait été apporté par des cours d’eau depuis l’est de la France. C’est dans le gypse de Montmartre que Cuvier a découvert des fossiles de mammifères

Il est utilisé par l’homme pour la fabrication du plâtre. Ce matériau est obtenu par déshydratation du gypse qui, lui, est un sulfate de calcium hydraté.

La France dispose de 80 ans de réserves de gypse, essentiellement dans la Région Parisienne, Cormeilles-en-Parisis notamment. Beaucoup de gypse est inexploitable parce que situé sous les habitations. Pour exploiter le gypse, il faut enlever une quarantaine de mètres de sables et de marnes.
Pour la carrière de Cormeilles, créée en 1820 et aujourd’hui mondialement connue, l’exploitation se terminera vers 2015-2020. En principe la colline initiale sera reconstituée, végétalisée et permettra ainsi aux franciliens de se promener, vers 2030, dans ce nouvel espace vert, avec en prime une vue magnifique sur Montmartre (elle aussi gypseuse) et sur l’arche de la Défense. On peut juste déplorer qu’il ne restera probablement pas de trace du front de taille. Les couches géologiques ne seraient donc plus visibles.

Carrière de Cormeilles en Parisis (Val-d’Oise : France)

Partager cette page